Relevons le défi de la prévention !











LES SOINS

LES TRAITEMENTS


Dans le soin des troubles bipolaires, la médication est indispensable, mais pas suffisante, il est conseillé de l'accompagner d'une hygiène de vie adaptée et de psychothérapies tout aussi essentielles pour parvenir à trouver un bon équilibre. Par ailleurs, accepter de vivre avec la maladie et créer une alliance thérapeutique avec le psychiatre et l'entourage vont faciliter la mise en place de ces traitements.


Les médicaments

Le Lithium est l'un des stabilisateurs de l'humeur (thymorégulateurs) les plus utilisés en raison de ses bienfaits thérapeutiques reconnus.

Toutefois, tous les patients ne réagissent pas au Lithium et il existe d'autres stabilisateurs efficaces.


La psychoéducation
Elle permet de mieux comprendre les troubles par l'éducation, la formation théorique et pratique dans le but d'une amélioration de la qualité de vie.


​L'hygiène de vie
Régularité du rythme de vie, qualité du sommeil, diététique, sport, réduction du stress, moments de plaisir et activités sociales et professionnelles sont autant d'éléments qui permettent de limiter les risques de rechutes et d'en réduire à la fois la fréquence et l'intensité.


La remédiation cognitive

Il s'agit de la rééducation des fonctions cognitives altérées par des méthodes psycho-pédagogiques.


Les psychothérapies

Elles sont recommandées pour le patient et également pour les proches.


La méditation de pleine conscience (mindfulness)

La pratique de la mindfulness est d'une grande aide pour gérer ses émotions, trouver le calme et accepter et apprécier le moment présent.



UNE POSSIBLE RÉMISSION


Être acteur de la maladie

Pour vivre au mieux les troubles bipolaires, les patients apprennent à reconnaître suffisamment tôt les symptômes, à éviter les situations à risque et à privilégier ce qui leur fait du bien. Ils mettent en place aux-mêmes une stratégie de rétablissement. Ils sont acteurs de la maladie.


Se rétablir
Le rétablissement et la stabilisation est possible grâce à la subtile combinaison médicaments, thérapies et hygiène de vie. Mais l'équilibre, souvent perturbé par l'environnement et les événements stressants ou douloureux, doit être rétabli au jour le jour.