Relevons le défi de la prévention !











La maladie bipolaire est : 

Grave : souffrance morale considérable

             25% de tentatives de suicide dont 15% sont fatales

Fréquente : 2% de la population générale

                   soit près de 1 300 000 personnes en Frande

Invalidante : 6e cause de handicap au monde

LA PATHOLOGIE 

LES SYMPTÔMES


Sureprennants et déstabilisants dans un premier temps, les symptômes des troubles bipolaires pourront ensuite être repérés assez tôt par le patient pour pouvoir faire face à la maladie avec moins de difficultés et éviter les rechutes.


Symptômes des phases maniaques

> Diminution du besoin de sommeil

> Euphorie, désinhibition

> Accélération des pensées et des actions

> Projets démesurés

> Débit accéléré de la parole

> Energie débordante, hyperactivité

> Fuite des idées, instabilité attentionnelle

> Troubles du jugement

> Irritabilité

> Dépenses inconsidérées

> Sentiment de pouvoir, de grandeur et de puissance

> Hyperactivité sexuelle

> Délires

​> Troubles du sommeil


Symptômes des dépressions

> Etat de tristesse et de souffrance morale

> Perte du plaisir, du désir et de tous intérêts

> Sentiment de culpabilité

> Perte de confiance, dévalorisation de soi

> Pessimisme et isolement

> Fatigue, épuisement

> Idées noires, pensées suicidaires

> Troubles de l'appétit et du sommeil (insuffisance ou excès)

> Baisse de la concentration et de la mémoire, indécision

> Troubles psychosomatiques

> Troubles du sommeil


DES VARIATIONS EXCESSIVES DE L'HUMEUR


Les troubles bipolaires se caractérisent par des variations excessives de l'humeur. Le patient connaît soit une alternance de phases dépressives et de phases d'excitations (dites maniaques) soit uniquement des états maniaques ou hypomaniaques, interrompues par des périodes de stabilisation. Ces fluctuations d'humeur vont affecter mentalement et physiquement le patient. Il s'agit d'une maladie chronique, qui dure toute la vie, mais il est néanmoins possible de se stabiliser.


Origines des troubles

Les origines des troubles sont d'ordre biologique et psychosociologique.


Un diagnostic tardif
Il faut 10 ans en moyenne et 4 médecins pour poser un diagnostic, ce qui laisse les patients dans l'errance et retarde la prise en charge.


DES CONSEQUENCES GRAVES

> Souffrance morale

> Suicide

> Comportements à risque

> Conduites addictives

> Conflits familiaux

> Ruptures affectives

> Problèmes professionnels

> Désinsertion sociale